En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

thermes

(latin thermae, du grec thermos, chaud)

Établissement de bains caractéristique de la civilisation impériale romaine.

ANTIQUITÉ

Les thermes comprennent une palestre pour les exercices physiques, un laconicum pour la sudation sèche, un caldarium pour le bain chaud, des tepidaria de température moyenne et enfin une grande piscine froide, le frigidarium. L'air chaud provenant de fours (hypocauste) circulait sous des sols surélevés ou à l'intérieur de doubles parois. Les salles pouvaient être disposées selon divers plans ; le plus majestueux est celui des thermes impériaux, qu'on retrouve à Paris aux thermes de Cluny et dont l'exemple le plus parfait nous est fourni à Rome par les thermes de Caracalla (206-217 après J.-C.). Lieu d'une vie intense et de loisir par excellence, les thermes sont pour la population la promenade favorite. Une seule ville pouvait compter de nombreux thermes (12 à Timgad pour 15 000 habitants). Toutes les villas ainsi que les camps militaires en possédaient.