En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

tamia

(latin scientifique tamia)

Petit écureuil de l'Amérique du Nord à pelage jaune pâle rayé longitudinalement. (Ordre des rongeurs, famille des sciuridés.)

Les tamias (genres Tamias, Eutamias, Tamiasciurus, Neotamias) sont des petits écureuils (15 à 20 cm, plus 7 à 11 cm pour la queue), à fourrure claire, rayée longitudinalement de bandes foncées, comprenant une vingtaine d'espèces distribuées en Amérique du Nord et en Eurasie.

Communs dans les forêts de feuillus et de conifères, les broussailles et les haies, les tamias, quoiqu'agiles dans les arbres, ne sont pas de mœurs arboricoles, contrairement aux autres écureuils, et se rencontrent de préférence au niveau du sol, dans lequel ils creusent des terriers avec des réseaux de profondes galeries et de nombreuses chambres ; la nuit venue, il s'y mettent à l'abri de leurs nombreux prédateurs (mustélidés, renards, buses, etc.) ; ils y accumulent également de grandes quantités de réserves alimentaires pour l'hiver, qu'ils passent en semi-léthargie.

Ce sont des animaux sédentaires, vivant en petites colonies ou associations familiales ; omnivores, ils se nourrissent d'une grande variété de graines, de noix, de baies et de petits fruits, de champignons et de plantes herbacées, mais aussi des limaces, des vers et, à l'occasion, des sauterelles et des œufs.

Le tamia rayé (Tamias striatus), ou chipmunk, qui vit dans l'est de l'Amérique du Nord (Canada et États-Unis), possède un pelage de couleur rousse, avec un ventre de couleur blanc crème, et qui, sur le dos prend quelques nuances de gris, et qui, sur les flancs, est marqué par une raie longitudinale blanc crème, bordée de deux raies noires. En Europe du Nord et en Sibérie jusqu'en Corée, on trouve l'espèce Eutamias sibericus, de taille et de mœurs très voisines

Parmi les autres espèces les plus répandues, on peut encore citer : le tamia du Colorado (Tamias quadrivittatus), le tamia de l'Hudson (Tamiasciurus hudsonicus), le tamia de Townsend (T. townsendii), le néotamia nain (Neotamia pygmaeus), le petit tamia (T. minimus), le tamia amène (T. amoenus), et le tamia à queue rousse (T. ruficaudus).