En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sulfhydrique

Se dit de l'acide H2S. (Synonymes : hydrogène sulfuré, sulfure d'hydrogène.)

Découvert en 1773 par Rouelle, l'acide sulfhydrique est un gaz incolore, d'odeur fétide, de densité 1,2, se liquéfiant à − 60,7 °C. Il est extrêmement toxique (empoisonnement par l'atmosphère des fosses d'aisances). Peu stable, il se décompose par chauffage, est détruit par les halogènes et agit à chaud sur les métaux. C'est un diacide faible, donnant avec les alcalis les hydrogénosulfures, comme NaHS, et les sulfures proprement dits, comme Na2S. Il se dégage librement des fumerolles volcaniques et de quelques sources minérales et est produit dans la putréfaction des matières animales (fèces, œufs, viandes, etc.).