Identifiez-vous ou Créez un compte

stade anal

Stade prégénital d'organisation libidinale que S. Freud situe entre les stades oral et phallique (entre deux et quatre ans). [Synonyme : stade sadique-anal.]

PSYCHANALYSE

Le stade anal est caractérisé par la prédominance des pulsions sadiques de la zone anale comme zone érogène, et par l'opposition activité-passivité. Pour S. Freud, dans l'inconscient, « les concepts d'excrément (argent, cadeau), d'enfant et de pénis se séparent mal et s'échangent facilement entre eux ». L'excrément constitue le premier cadeau du nourrisson à la personne aimée, et selon S. Freud l'enfant se trouve alors pour la première fois devant le choix suivant : ou bien il cède l'excrément et le « sacrifie à l'amour » ou il le retient « pour la satisfaction autoérotique et, plus tard, pour l'affirmation de sa propre volonté ». Ce dernier choix préfigure l'un des aspects du caractère anal : l'obstination, l'ordre et l'économie, aspects qui se retrouvent très souvent dans le caractère obsessionnel.