En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

saxophone

(de Sax, nom propre)

Saxophone ténor
Saxophone ténor

Instrument de musique à vent, inventé en 1846, caractérisé par une anche simple, un bec semblable à celui de la clarinette et des clés.

L'instrument de musique classique

Quatre modèles sont surtout utilisés : le soprano, l'alto, le ténor et le baryton ; les saxophones sopranino, basse et contrebasse sont rares. L'inventeur du saxophone, le Belge A. Sax, le dota de sa forme caractéristique en « S », ainsi que de sa sonorité puissante et chaleureuse. Les musiques d'harmonie l'adoptèrent aussitôt. Il fut plus long à s'imposer dans l'orchestre symphonique. A. Thomas (Hamlet, 1868), Bizet (l'Arlésienne, 1872) et Massenet (Hérodiade, 1881; Werther, 1892) furent les premiers à l'employer couramment, suivis notamment par Debussy (la Rhapsodie, 1901-1911), Ravel (Boléro, 1928) et Berg (Concerto à la mémoire d'un ange, 1936).

L'instrument de jazz

Le saxophone est apparu vers 1915 à La Nouvelle-Orléans, notamment avec Sidney Bechet. Dans les solos de jazz, le saxophone ténor a été l'instrument favori, entre autres, de Coleman Hawkins, Lester Young, Stan Getz et Sonny Rollins ; le saxophone alto, celui de Lee Konitz et de Charlie Parker. John Coltrane, Ornette Coleman et Archie Shepp, dans le free jazz, restent des saxophonistes de renom.

Instrument fétiche du rhythm and blues dès son origine, le saxophone se retrouve aussi dans le jazz-rock de Wayne Shorter, dans le rock des Pink Floyd ou encore dans la world music de M. Dibango.