En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

satanisme

Genre de hard-rock caractérisé par son recours aux symboles sataniques.

MUSIQUE

Derrière les sous-courants (trash metal, death metal, black metal) que le hard-rock des années 1970 a engendrés se cache une réalité omniprésente chez beaucoup de groupes prisés par les adolescents d'aujourd'hui : la symbolique sataniste, qui rapporte autant qu'elle effraie. Les pères fondateurs comme Black Sabbath ou Led Zeppelin ont ouvert la voie. En 1979, les Anglais de Venom, avec un album intitulé Black Metal, qui fondera le genre, l'ont largement amplifié. C'est en Norvège, avec des groupes comme Mayhem, Emperor ou Burzum, que le satanisme s'est le plus développé. En 1993, le chanteur de Burzum, en tuant de vingt-cinq coups de couteau le guitariste de Mayhem, a montré les dérives inquiétantes d'un mouvement qui flirte bien souvent avec les idées d'extrême droite. La France, où les disques des groupes satanistes ne dépassent pas des ventes de trois à quatre mille exemplaires, paraît bien loin des scores réalisés en Allemagne, en Grèce et surtout aux États-Unis. Venue de la new wave et de formations telles que Cure ou Joy Division, une autre tendance, le rock gothique, où l'on relève les noms de Christian Death ou Dead Can Dance, joue elle aussi sur une fascination ambiguë envers Satan.