En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

roulement

Palier à roulement
Palier à roulement

Organe interposé entre les paliers et les arbres des systèmes mécaniques en rotation, destiné à substituer un frottement de roulement à un frottement de glissement.

MÉCANIQUE

Un roulement comprend : 1° les pièces de roulement proprement dites (billes, rouleaux, aiguilles) ; 2° les bagues, qui forment chemins de roulement (pistes), l'une restant fixe alors que l'autre tourne pendant le fonctionnement ; 3° la cage intercalaire, qui maintient à écartement convenable les pièces de roulement. Lorsque la charge à supporter par le roulement est normale à l'axe, celui-ci est dit « radial » ; si elle est parallèle à l'arbre, le roulement axial, ou « butée », convient mieux. Dans le cas de charges obliques, on utilise des roulements spéciaux ; mais, pour des charges très élevées, on peut accoupler un roulement axial à un roulement radial. Les roulements à rouleaux supportent de fortes charges, car le contact des rouleaux sur les pistes est linéaire au lieu d'être ponctuel, comme celui des billes ; ils sont d'un emploi courant en construction automobile. Les roulements à aiguilles permettent de très grandes vitesses de rotation (au-delà de 10 000 tr/min).