En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

reconnaissance vocale ou reconnaissance de la parole

Reconnaissance de la parole par ordinateur
Reconnaissance de la parole par ordinateur

Technique qui vise à faire reconnaître par un ordinateur les mots ou les phrases prononcés par une ou plusieurs personnes.

INFORMATIQUE

La technique de reconnaissance vocale a fait d'importants progrès, notamment grâce aux recherches militaires. Elle fournit des systèmes capables de transcrire en texte la langue parlée. Au-delà d'une période d'apprentissage que le logiciel doit effectuer, le vocabulaire de référence s'est non seulement étendu à des dizaines de milliers de mots, mais, en cours d'utilisation, le logiciel s'enrichit de nouveaux mots. Le taux de reconnaissance atteint des valeurs proches de 90 à 95 % de réussite. Les problèmes du traitement informatique de la parole sont liés à l'ambiguïté intrinsèque du langage parlé. Une même séquence de sons peut être affectée à plusieurs mots : par exemple, le son [prph206] est susceptible de plusieurs interprétations par la machine : (un) prêt, (être) près, (être) prêt. De plus, les sons ambiants sont susceptibles de brouiller l'écoute. Enfin, l'élocution naturelle d'un même mot est différente selon chaque individu et la place qu'il occupe dans une phrase (le mot tout se prononce différemment dans il aime tout et dans tout homme aime quelqu'un).

Le processus comporte deux étapes : les ondes acoustiques sont d'abord transformées en une chaîne de symboles phonétiques préétablis, n'ayant pas de sens linguistique. Cette suite est alors convertie en symboles linguistiques grâce à une segmentation de la chaîne phonétique puis à l'identification des mots. L'ordinateur segmente la chaîne en calculant les probabilités de trouver telle ou telle suite de mots dans une phrase. Le choix se fait soit à partir de règles syntaxiques connues par la machine, soit en comparant la suite à des structures de phrases que la machine possède en mémoire.