En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

raskol

(mot russe signifiant dissidence)

Schisme de l'Église orthodoxe russe né de l'opposition des traditionalistes aux réformes du patriarche Nikon (1652-1666).

L'adoption d'un missel corrigé (approuvé par le synode de 1655) et l'introduction de certaines modifications dans les usages liturgiques moscovites se heurtèrent à l'opposition des adeptes de la « vieille foi » (les vieux-croyants) et à leur chef Avvakoum. Condamnés comme hérétiques et schismatiques par le concile de 1666-1667, ils furent persécutés mais refusèrent de se soumettre. De nombreux vieux-croyants se réfugièrent dans les solitudes forestières du Nord ou de l'Est pour y vivre en marge de l'ordre imposé par l'Église et l'État.