En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

réforme agraire

(latin agrarius, de ager, champ)

Transformation des relations existant entre les groupes sociaux pour la propriété et l'usage de la terre.

En cas de réforme agraire, l'expropriation des terres et leur transfert sont généralement réalisés par l'État. La redistribution des biens des grands propriétaires fonciers au bénéfice des petits paysans et des paysans sans terre se traduit par la création de nouvelles unités de production : exploitations familiales, coopératives ou fermes d'État, selon la nature et les objectifs du régime politique qui réalise la réforme agraire. Les mesures concernant la propriété et l'usage de la terre sont accompagnées par des programmes d'assistance technique et financière permettant l'installation et le développement de ces nouvelles unités de production.