Identifiez-vous ou Créez un compte

pythie

(latin pythia, du grec puthia, de Puthô, ancien nom de Delphes)

À Delphes, servante d'Apollon qui rendait ses oracles par son intermédiaire.

La pythie fut d'abord une jeune vierge de Delphes avant que trois pythies, âgées de plus de 50 ans, ne se relaient. Juchée sur un trépied, au milieu des émanations qui s'élevaient de l'antre sacré, la pythie – après avoir bu une boisson rituelle (le kukeôn) – était prise d'un vertige (« délire divin ») ; les prêtres interprétaient alors ses paroles, message d'Apollon. Par l'intermédiaire de la pythie, ils entendaient exercer une influence politique dans le monde grec, mais ils perdirent de leur crédibilité après les guerres médiques, pour avoir été trop favorables aux Perses.