En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

psychose hallucinatoire chronique

Forme de psychose délirante chronique, marquée par l'importance et la diversité des hallucinations essentiellement auditives.

La psychose hallucinatoire se manifeste cliniquement le plus souvent brutalement, sous forme de voix venant tantôt de l'extérieur, tantôt de l'intérieur du corps et tenant des propos agressifs et insultants concernant en premier chef le sujet lui-même. L'impression que la vie psychique échappe au contrôle de la volonté constitue, selon G. G. de Clérambault, le noyau de cette psychose. L'activité délirante ne s'accompagne pas de désorganisation globale de la personnalité et reste longtemps compatible avec une vie sociale normale, si bien qu'elle passe assez souvent inaperçue de l'entourage du malade. Cela, outre l'âge relativement tardif (entre 30 et 50 ans) de l'éclosion des troubles, la distingue de la schizophrénie, de même que le manque de logique dans la production délirante la distingue de la paranoïa.