En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

potassium

(anglais potassium, de potass, potasse)

Métal alcalin, découvert dans la potasse. (Élément chimique de symbole K.)

  • Numéro atomique : 19
  • Masse atomique : 39,102
  • Masse volumique : 0,86 g/cm3
  • Température de fusion : 63,65 °C

CHIMIE

Découvert en 1807 par Davy, le potassium est un solide mou et malléable, qui s'oxyde à l'air. Il s'unit à la plupart des non-métaux, notamment aux halogènes, à l'oxygène, au soufre. Très réducteur, il décompose l'eau à froid en enflammant l'hydrogène libéré. Il déplace de leurs combinaisons la plupart des autres métaux. On le prépare, en petites quantités, par électrolyse ou par réduction de certains de ses composés.

Composés du potassium

Le monoxyde de potassium K2O se dissout dans l'eau en fournissant l'hydroxyde basique KOH, ou potasse caustique. Le chlorure KCl cristallise anhydre, en cubes incolores, fondant à 768 °C. Il s'extrait des eaux mères des marais salants, des cendres de varech et des divers minerais. Il sert à préparer la majeure partie des autres composés potassiques. Le bromure KBr et l'iodure KI se présentent en cristaux cubiques incolores très solubles, employés en médecine et en photographie. Le chlorate entre dans la composition d'explosifs et des allumettes. Le sulfate K2SO4 extrait des cendres de varech et des salins de betterave, ou préparé par action de l'acide sulfurique sur le chlorure, sert comme engrais en agriculture. Le nitrate KNO3 est le salpêtre. Les silicates de potassium, obtenus en chauffant un mélange de silice et de potasse, donnent une solution aqueuse, dite liqueur des cailloux, servant à durcir les pierres calcaires tendres des édifices.

Les sels de potassium comme le nitrate de potassium sont des électrolytes. Solubles dans l'eau, ils s'y décomposent en formant des ions potassium, porteurs d'une charge positive. Les ions potassium sont présents dans l'alimentation et dans l'organisme.

MÉDECINE

L'ion potassium a un rôle important dans l'équilibre hydroélectrolytique des liquides de l'organisme. Il est le principal ion intracellulaire de l'organisme, contenu pour 98 % dans les cellules, principalement les cellules musculaires. Au total, l'organisme d'un adulte de 65 kilogrammes en renferme près de 160 grammes. Il joue un rôle dans les réactions chimiques mettant en jeu les protéines et les glucides, dans la régulation de la pression artérielle et surtout dans les phénomènes d'excitabilité et de contraction, caractéristiques des cellules nerveuses et musculaires. Les principales sources alimentaires de potassium sont les légumes et les fruits, les viandes, le chocolat, etc.

La kaliémie, ou concentration sanguine en potassium, est maintenue constante (entre 3,5 et 4,5 millimoles par litre), notamment, grâce à une élimination rénale dont la régulation est assurée par des hormones telles que l'aldostérone.

Carence

L'hypokaliémie (diminution excessive de la concentration sanguine en potassium) est due, en général, à des pertes de cet ion par des diarrhées ou des vomissements, pertes également provoquées parfois par l'abus de certains médicaments, diurétiques et laxatifs en particulier. Elle est plus rarement due à une insuffisance d'apport alimentaire (manque de fruits ou de légumes verts), mais elle peut s'observer dans les régimes hypocaloriques ou lors des anorexies. Elle se traduit principalement par des troubles neuromusculaires et des troubles du rythme cardiaque.

Apport excessif

L'hyperkaliémie (augmentation excessive de la concentration sanguine en potassium) est plus rare. Elle s'observe surtout en cas d'insuffisance rénale et provoque des troubles du rythme cardiaque.

Utilisation thérapeutique

En dehors de l'alimentation courante, le potassium peut être absorbé sous forme de sels (chlorure, gluconate), en comprimés, en solution buvable ou en solution pour perfusions intraveineuses. Il est indiqué en cas d'hypokaliémie, en particulier lors de la prise de certains diurétiques, et contre-indiqué en cas d'hyperkaliémie.

BOTANIQUE

L'ion potassium (K+) est présent chez les plantes, accumulé souvent à des taux très supérieurs à ceux du milieu extérieur. Il joue un rôle important dans le maintien de la pression osmotique et dans divers processus métaboliques.