En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

position féminine

Identification précoce à la mère et qui a des effets différents selon qu'elle affecte la fille ou le garçon.

PSYCHANALYSE

Pour Melanie Klein, la féminité a pour base, chez le garçon, un attachement normal et premier au sein, au cours de la phase orale de succion, attachement qui se déplace assez tôt sur le pénis du père. C'est cette position, dite féminine, base de son complexe d'Œdipe inversé, qui constitue pour le garçon une première position homosexuelle, dans laquelle il se trouve en rivalité avec sa mère. Cette position est ensuite normalement dépassée pour atteindre une position hétérosexuelle.

La fille, au niveau œdipien, dans sa position féminine, désire recevoir le pénis du père et avoir un enfant de lui. Elle entre ainsi en rivalité avec la mère, à laquelle elle s'identifie.