En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

pollen

(latin scientifique pollen, fleur de farine)

Coupe d'une étamine
Coupe d'une étamine

Ensemble des grains (gamétophytes) mâles d'une plante à graines, contenus dans les anthères des étamines, puis dispersés.

Le pollen est une poussière ordinairement jaunâtre. Chaque grain de pollen est formé d'une cellule végétative, assez grande à noyau important et à cytoplasme riche en auxines et en réserves, et d'une cellule reproductrice qui donnera par la suite deux spermatozoïdes. La paroi la plus externe, l'exine, imperméable et imputrescible, est le plus souvent très ornée de pointes, crêtes, verrues, caractéristiques de l'espèce ; elle est amincie au niveau des pores germinatifs ; l'intine est une paroi interne cellulosique. Après la déhiscence de l'anthère, le pollen est dispersé, et quelques grains arrivent sur le pistil d'une fleur de la même espèce ; c'est la pollinisation, bientôt suivie de la germination des grains de pollen et de la fécondation. C'est par l'étude des pollens fossiles (analyse pollinique) que l'on peut se faire une idée de la composition des flores aux divers étages du quaternaire.