En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

pigeon

(latin pipio, -onis)

Squelette de pigeon
Squelette de pigeon

Oiseau (famille des columbidés) assez gros, souvent gris, très commun dans les villes, connu pour sa démarche oscillante et pour son cri, le roucoulement.

ZOOLOGIE

Avec les tourterelles et les colombes, les pigeons représentent la famille des columbidés, caractérisés par leurs roucoulements, qu'ils émettent surtout en période de reproduction. Ces oiseaux, à longue queue et aux ailes bien proportionnées, sont d'excellents voiliers. Ils ont une petite tête ronde et des pattes plutôt courtes.

Pigeons, tourterelles et colombes

En règle générale, le nom de pigeon est donné aux espèces gris-bleu du genre Columba, tandis que celui de tourterelle concerne les espèces plus petites du genre Streptopelia. Certains pigeons domestiques blancs sont en outre appelés colombes. Bien que certaines espèces tropicales soient colorées, comme le pigeon de Nicobar, le pigeon vert ou le goura couronné, la plupart présentent un plumage plutôt terne.

Le représentant le plus répandu en Europe est le pigeon biset, ancêtre de toutes les variétés domestiques, y compris des pigeons voyageurs au sens de l'orientation infaillible. Le pigeon ramier, ou palombe, est un gros pigeon à tête et dos gris-bleu, aux côtés du cou et aux ailes barrés de blanc, qui devient commun dans les villes.

Alimentation et reproduction

Pigeons et tourterelles consomment surtout des graines, mais aussi des fruits et des bourgeons (le pigeon biset peut se montrer omnivore). Ils ingèrent régulièrement de petits cailloux pour faciliter le broyage des aliments dans le gésier.

Les pigeons, grégaires en dehors de la saison des amours, nichent généralement en couples. La femelle dépose 1 ou 2 œufs blancs dans un nid de brindilles. Les jeunes, qui restent longtemps au nid, sont nourris à l'aide d'une sécrétion du jabot des adultes, le « lait de pigeon », qui rappelle celui des mammifères par sa composition.

Élevage des pigeons

Le pigeon donne lieu à une assez faible production pour la viande.

C'est surtout un oiseau d'agrément dont il existe de très nombreuses races : boulants, capucins caronculés, coquillés, cravatés, culbutants, haut-volants, etc. L'élevage du pigeon voyageur (ou colombophilie) demande beaucoup de soins. Le pigeon de fond est capable de faire jusqu'à 900 km.