En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

parti tory

Parti qui défendit, en Angleterre, la tradition monarchique et anglicane (xviie-xixe s.).

Lors de la querelle pour ou contre le bill d'exclusion de 1679, les partisans de l'exclusion de Jacques d'York appliquèrent ce terme à leurs adversaires. Défenseur de la prérogative royale et des privilèges de l'Église anglicane, le parti tory, accusé de jacobitisme après la succession hanovrienne (1714), se trouva écarté du pouvoir pendant presque tout le xviiie s. Un nouveau torysme apparut à la fin du xviiie s., devant la poussée radicale et les progrès de la Révolution française, et dont Pitt et Burke furent les premiers représentants. Au pouvoir de 1807 à 1832, les tories pratiquèrent une politique conservatrice et protectionniste. À partir de 1822, sous l'influence de Canning et de Peel, plus réceptifs aux idées et aux intérêts de la bourgeoisie commerçante et industrielle, un certain nombre de réformes furent mises en œuvre. Après la réforme électorale de 1832, qui donna le pouvoir aux whigs, le terme « conservateur » se substitua à celui de « tory » (qui demeure d'un usage courant).