En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

oxyde

(grec oksus, acide)

Corps résultant de l'union de l'oxygène soit avec un élément, soit avec un radical.

CHIMIE

De tous les corps simples connus, seuls les gaz rares les plus légers ne donnent pas d'oxydes. Selon leur comportement en solution, on distingue les oxydes basiques (oxydes ioniques de métaux), les oxydes acides (oxydes covalents de non-métaux, ou oxydes de degré d'oxydation élevé des métaux de transition) et les oxydes neutres (par exemple H2O, CO, N2O). Beaucoup d'oxydes métalliques peuvent être réduits par un autre métal : l'aluminium réduit les oxydes de fer et de manganèse, le calcium réduit l'oxyde de chrome, etc. Ces réactions sont employées industriellement pour obtenir le manganèse, le chrome, etc.

PHARMACIE

Certains oxydes métalliques sont utilisés en thérapeutique ; celui de titane, en pansement gastrique ; ceux de mercure, plomb, titane ou zinc pour leur action antiseptique ou cicatrisante, en dermatologie et en ophtalmologie. Le protoxyde d'azote est un gaz anesthésique.