En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

osméridé

(grec osmêrês, odorant)

Éperlan
Éperlan

Nom d'une famille de poissons marins dont le type est l'éperlan.

Les osméridés (éperlans, capelans, etc.) sont des poissons de petite taille (environ 20 cm pour un poids de 220 g), de couleur argentée, qui vivent surtout en mer mais effectuent des migrations pour se reproduire en eau douce, comme le font les saumons. Quelques rares espèces toutefois vivent uniquement en mer tandis que quelques autres vivent seulement en eau douce, dans de grands lacs qu'elles quittent au moment de la reproduction pour aller frayer dans les cours d'eau tributaires. Les osméridés, qui sont l'objet d'une pêche active, vivent dans les eaux froides de l'hémisphère Nord ; ils sont plus représentés dans le Pacifique que dans l'Atlantique.

Comme les saumons, ils ont une nageoire adipeuse située en avant du pédoncule caudal ; la mâchoire inférieure est légèrement proéminente ; la ligne latérale est très marquée et il n'y a pas d'écailles sur la tête.

L'éperlan d'Europe (Osmerus eperlanus) est pêché en très grande quantité dans les mers du Nord de l'Europe. Le capelan atlantique (Mallotus villosus), dont la chair est très appréciée, est une espèce des mers glaciales, distribuée vers le sud jusqu'au large des côtes, de l'Islande, des îles Féroë et de la Norvège. Il ne mesure guère plus de 17 cm et pond en eau salée mais très près du rivage.

L'une des plus grandes espèces du Pacifique nord, l'eulachon (Thaleichthys pacificus), qui peut atteindre 30 cm, est un poisson très huileux. Autrefois, après l'avoir fait sécher, les Amérindiens Tlingit et Tsimshian de de la Colombie britannique lui passaient une mèche à traver le corps et le faisaient brûler comme une chandelle.