En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ose

(de glucose)

Nom générique des glucides ne comportant qu'une seule chaîne carbonée sans ramification. (Synonyme : monosaccharide.)

Les oses les plus simples répondent à la formule générale CnH2nOn, n pouvant varier de 3 à 8 ; selon le nombre d'atomes de carbone, on les nomme trioses (n = 3), tétroses (n = 4), pentoses (n = 5), etc. Les oses renferment tous une double liaison C≅O et n − 1 groupements OH d'alcool ; on peut donc les représenter par la formule H―(CHOH)m―CO―(CHOH)p―H. La plupart du temps, p est égal à 0 (aldoses) ou à 1 (cétoses). Les atomes de carbone des groupes CHOH étant asymétriques, les oses existent sous forme de paires d'énantiomères. Chaque énantiomère dérive du glycéraldéhyde par allongement de la chaîne carbonée. Certains aldoses se rencontrent dans la nature et sont très importants : arabinose, ribose, xylose, galactose, glucose. D'autres n'ont pu être obtenus que par synthèse.

Les groupes OH des fragments CHOH ou CH2OH ont tendance à s'additionner sur la double liaison C≅O pour donner des hémiacétals cycliques avec formation d'un nouvel atome de carbone asymétrique. Ces hémiacétals sont connus sous le nom d'anomères (α et β) et il y a deux anomères pour chaque cycle formé à partir d'un énantiomère d'un ose. On ne connaît que les cycles à 5 chaînons (furannoses) et à 6 chaînons (pyrannoses).