En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

oscilloscope

Principe d'un oscilloscope
Principe d'un oscilloscope

Appareil permettant de visualiser les variations d'une grandeur variable dans le temps et d'en obtenir une représentation.

L'oscilloscope utilise un faisceau d'électrons pour traduire, par une courbe dessinée sur un écran, des variations de courant ou de tension. Il est constitué par un tube de verre qui contient sous vide : 1° un système producteur d'un faisceau d'électrons (canon électronique), avec une cathode à chauffage indirect, une anode accélératrice, percée d'un trou, et un cylindre polarisé négativement par rapport à la cathode, appelé « wehnelt », qui joue le rôle de la grille d'une triode et règle la brillance du spot lumineux sur l'écran ; 2° un double système de plaques de déviation, les unes horizontales, les autres verticales. En appliquant une tension variable aux plaques verticales, on dévie le faisceau électronique horizontalement. De même, une tension appliquée aux plaques horizontales le déplace verticalement ; 3° un écran luminescent, normal à l'axe du tube, sur lequel se dessinent les courbes que l'on désire observer.