En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

méristème

(grec meristos, partagé)

Tissu végétal indifférencié, dont les cellules se divisent activement, permettant ainsi la croissance de la plante et sa différenciation.

BOTANIQUE

Les méristèmes primaires, localisés à l'extrémité des tiges et des racines (méristèmes apicaux ou terminaux), ont de petites cellules, polyédriques, isodiamétriques, à parois pectocellulosiques très minces. Elles contiennent un noyau volumineux sphérique riche en chromatine, localisé au centre d'un cytoplasme dense et à nombreuses et très petites vacuoles ; les plastes n'y sont pas différenciés, les mitochondries y sont nombreuses. Chez les spermaphytes, l'apex des tiges contient un méristème médullaire axial, entouré d'un méristème latéral appelé anneau initial, qui donne naissance aux autres tissus de la tige et aux feuilles. Chez les mousses et certaines ptéridophytes, il existe une grosse cellule apicale unique, qui se divise activement sur ses faces profondes pour donner tous les tissus de la plante. Dans les entre-nœuds, certains méristèmes intercalaires subsistent longtemps et permettent l'allongement de la tige. Dans les racines, la zone méristématique active est subterminale. Les méristèmes secondaires sont les cambiums.