En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

mycorhize

(du grec rhiza, racine)

Association symbiotique du mycélium d'un champignon et des racines d'un arbre ou d'une plante à fleurs.

Comme dans les symbioses lichéniques ou dans les nodosités des légumineuses, c'est le champignon qui fournit à son hôte des éléments minéraux, azotés et phosphorés notamment, ainsi que certaines substances organiques ; en retour, la plante hôte alimente le champignon en glucides. Sur sol pauvre, un arbre sans mycorhizes absorbe trois fois moins de sels minéraux que s'il en était pourvu, et bien souvent il ne peut pas se développer. L'agronomie met à profit les effets bienfaisants des mycorhizes en procédant à la mycorhization des semis d'arbres (conifères notamment). En outre, le carpophore des champignons mycorhiziens peut être comestible (truffe, cèpe, chanterelle).