En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

murène

(latin muraena, du grec muraina)

Murène
Murène

Poisson marin serpentiforme, à la peau nue, à la large bouche munie de fortes dents.

Les murènes sont des poissons téléostéens, de la famille des murénidés (ordre des anguilliformes). Proches parentes des anguilles, dont elles ont le même aspect serpentiforme, les murènes passent comme elles, au début de leur croissance, par un stade larvaire dit leptocéphale. Ces larves ont une forme aplatie et se laissent porter par les eaux. Les anguilles et les murènes se distinguent néanmoins par leurs mœurs migratoires. En effet, contrairement aux anguilles, les murènes restent toute sa vie en mer. Il semble même que de nombreuses espèces soient sédentaires, voire territoriales. Elles s'abritent dans les trous des rochers ou des récifs coralliens et sortent la nuit pour se nourrir, notamment de pieuvres, de crustacés et de poissons.

Les genres Muraena et Gymnothorax comptent de nombreuses espèces, dans les mers tropicales surtout, mais aussi en Méditerranée, où l'on trouve trois espèces : Muraena helena, la plus commune, brune, à la chair très estimée (longueur :1,50 m) ; la murène brune (Gymnothorax unicolor), de taille et de couleur voisine ; enfin, Anarchias euryurus, rare, qui ne dépasse pas 25 cm de longueur. Toutes ont le même aspect : un corps cylindrique, long, souple et musculeux, d'où émerge un petit museau pointu, avec une large bouche aux mâchoires armées de fortes dents, ce qui n'a pas peu contribué à la réputation de férocité de ces poissons. La peau est lisse, sans écailles, souvent vivement colorée chez les espèces tropicales ; les nageoires pectorales sont absentes. La taille des murènes est impressionnante : certaines peuvent atteindre trois mètres de long et peser plus de 100 kg.

Les murènes sont de redoutables carnassières. Une légende tenace raconte que des patriciens de la Rome décadente, qui élevaient des murènes en viviers, les nourrissaient parfois en y précipitant des esclaves.