En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

monophysisme

Doctrine christologique du ve s. affirmant l'union du divin et de l'humain dans le Christ en une seule nature.

Le monophysisme a sa source dans la pensée d'Eutychès, qui, par crainte de tomber dans le nestorianisme, refusait la dualité de nature, divine et humaine, dans le Verbe incarné. Or, le concile de Chalcédoine (451) définit la doctrine christologique : deux natures et une seule personne en Jésus-Christ.

Les controverses théologiques furent aggravées par la rivalité des deux patriarcats de Rome et de Byzance – les Occidentaux adhérant à la formule de Chalcédoine, les Orientaux refusant d'y souscrire. En 482, l'empereur Zénon publia un Édit d'union, qui ne fit que heurter Rome. Les efforts de Justinien et de ses successeurs, faisant alterner répression et conciliation, ne purent mettre un terme à ces querelles religieuses, qui furent souvent l'amorce de troubles politiques.

Le monophysisme s'étendit en Égypte, en Syrie, en Palestine, en Asie Mineure, en Arménie. Il survit de nos jours dans certaines Églises chrétiennes d'Orient.