En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

microtubule

Fine structure cytoplasmique cylindrique, constituant des centrioles, des fibres du fuseau mitotique, des structures ciliaires (cils et flagelles), d'une partie du squelette cellulaire et qui intervient dans le transport intracellulaire des substances, ainsi que dans la mobilité cellulaire.

Les microtubules sont des tubes creux, d'environ 25 μm de diamètre, constitués par l'assemblage des copolymères des protéines a et b tubuline. Les microtubules sont des éléments constitutifs majeurs du cytosquelette des cellules eucaryotes : ils assurent principalement la diffusion de l'eau dans la cellule et, par là, jouent un rôle déterminant dans le maintien ou les changements de forme de la cellule. Ils sont également impliqués dans le mouvement général intracellulaire : constituant de véritables 'rails'le long desquels des protéines motrices se déplacent, les microtubules contrôlent la localisation de divers organites cytoplasmiques (appareil de Golgi, mitochondries…).

Enfin, ils jouent un rôle essentiel dans le processus de division cellulaire. Dans une cellule en interphase, ils sont généralement organisés à partir du centrosome, alors qu'en mitose ils constituent les fibres d'une structure bipolaire, complexe et dynamique, nécessaire à la ségrégation correcte des chromosomes : le fuseau (ou réseau) mitotique. Les microtubules s'alignent pour constituer deux réseaux symétriques et antiparallèles dont une extrémité interagit avec les chromosomes tandis que l'autre est ancrée aux deux pôles. Après rupture de l'enveloppe nucléaire, les chromosomes sont 'capturés'par les microtubules et oscillent entre les deux pôles avant de ses positionner sur la plaque équatoriale. En anaphase, chaque copie des chromosomes dupliqués migre vers chacun des pôles, avant que l'enveloppe nucléaire se forme de nouveau et que débute la cytodiérèse.