En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

meunerie

(de meunier)

Moulin à cylindres
Moulin à cylindres

Usine où l'on transforme les grains de céréales, plus spécialement le blé, en farine.

Avant d'être moulus, les grains sont soigneusement nettoyés. La mouture consiste à soumettre les grains à des actions de rupture (compression et cisaillement) répétées grâce à des appareils à cylindres, qui ont remplacé les meules. Les produits obtenus par le premier broyage ont des dimensions différentes : les fragments les plus gros sont les refus, les très fins sont les farines, les produits intermédiaires sont les semoules. Ces produits sont séparés par tamisage (ou blutage) au moyen de bluteries. L'association « appareil à cylindre-bluterie » est appelée « passage ». On dispose de 15 passages regroupés en 3 sections, chacune spécialisée dans le traitement de certaines catégories de produits : blé et refus, grosses et moyennes semoules, semoules fines. Chaque « passage » sépare la farine qu'il produit. Le son est le résidu obtenu après 5 passages. La farine du commerce est un mélange des farines fournies par chaque « passage ».