En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

maréthermique

Se dit de l'énergie solaire emmagasinée sous forme de chaleur dans les couches superficielles des mers et des océans, essentiellement dans les régions équatoriales et tropicales.

Dans les mers et les océans les couches superficielles, absorbant l'énergie solaire, ont une température supérieure à celle des eaux profondes. On peut théoriquement tirer parti de cette différence de température pour faire fonctionner une machine thermodynamique, et produire du travail ou de l'électricité. Cependant, le rendement est très modeste, car le gradient thermique est toujours faible (environ 20 °C au maximum, dans les régions tropicales).

L'exploitation de l'énergie maréthermique a été proposée dès 1881 par Jacques d'Arsonval, et c'est Georges Claude qui a entrepris les premières réalisations pratiques à partir de 1926. Des projets de centrales utilisant des cycles thermodynamiques assez semblables à ceux des pompes à chaleur ou des réfrigérateurs sont étudiés aux États-Unis depuis les années 1960.