En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

manécanterie

(latin médiéval manicantaria, du latin classique mane, le matin, et cantare, chanter)

Autrefois, école de chant attachée à une paroisse pour y former des enfants de chœur.

Ce terme a été choisi en 1907 par Pierre Martin et Paul Berthier pour nommer la maîtrise populaire et ambulante qu'ils avaient fondée, en souvenir des chanteurs de matines du Moyen Âge. Devenue célèbre sous le nom de Manécanterie des petits chanteurs à la croix de bois, cette maîtrise a été dirigée par Monseigneur Fernand Maillet de 1924 à sa mort (1963). Sous l'initiative de ce prélat furent créées en 1944 une Fédération française de manécanteries et en 1946 une Fédération internationale de Petits Chanteurs (Pueri cantores).