En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

majolique

(italien majolica, de l'île de Majorque)

Majolique de Cafaggiolo
Majolique de Cafaggiolo

Faïence italienne de la Renaissance initialement inspirée de la céramique hispano-mauresque. (Le terme désigne aussi les faïences européennes primitives exécutées dans la tradition italienne.)

L'art de la majolique apparut dès le Moyen Âge en divers lieux d'Italie (Faenza, Montelupo, Sienne, Orvieto, Rome, etc.) et il s'est développé aux xive et xve s. dans la région florentine. Dès la fin du xve s., c'est à Faenza qu'apparaissent les premiers exemples de décors à sujets historiés qui atteindront leur apogée au xvie s. à Urbino. Parmi les principaux centres, citons : Cafaggiolo, Casteldurante, Deruta et Gubbio. Giovanni Maria da Urbino, Giorgio Andreoli, Francesco Xanto Avelli figurent parmi les plus grands artistes de la majolique. Le maintien de l'art de la majolique aux xviie et xviiie s. est assuré avec succès par certaines fabriques, notamment celles de Venise et de Castelli.