En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

magnitude

(de magnitudo, -inis)

Nombre qui caractérise l'éclat apparent ou absolu d'un astre.

ASTRONOMIE

Au iie s. avant J.-C., Hipparque eut l'idée de classer les étoiles en 6 grandeurs, par ordre d'éclat décroissant. Depuis l'invention des instruments d'optique, la découverte d'astres d'éclat plus faible que ceux visibles à l'œil nu a conduit les astronomes à étendre et à préciser l'échelle des grandeurs, devenue ainsi l'échelle des magnitudes.

Plus un astre est brillant, plus sa magnitude est faible. L'échelle des magnitudes a été définie de telle sorte qu'il existe un rapport d'éclat de 100 entre les étoiles de magnitude 1 et celles de magnitude 6 (les plus faibles visibles à l'œil nu). À une différence de 1 magnitude entre deux astres correspond un rapport d'éclat de 2,512 ; à une différence de n magnitudes, un rapport d'éclat de (2,512)n.

La détermination des magnitudes repose sur des mesures précises de l'intensité du rayonnement des astres. Selon le récepteur utilisé, on distingue, notamment, les magnitudes visuelles, photographiques et photoélectriques.

La magnitude apparente d'un astre dépend non seulement de sa luminosité mais aussi de sa distance. Pour pouvoir comparer la luminosité des astres, on considère la magnitude qui les caractériserait s'ils se trouvaient à une distance uniforme de 10 parsecs (magnitude absolue).