En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

macromoléculaire

Relatif aux macromolécules.

Parmi les substances macromoléculaires (encore appelées polymères ou « hauts polymères »), on distingue les substances naturelles, organiques (cellulose, caoutchouc, etc.) ou minérales (silicates, sulfure de zinc, etc.), les substances artificielles obtenues par modification chimique des précédentes et les substances synthétiques (polymères obtenus par polymérisation ou polycondensation).

Ces substances sont caractérisées par la diversité des tailles des macromolécules qui les constituent (« polymolécularité ») et par la nature des liaisons qui relient entre elles les chaînes macromoléculaires. Les liaisons covalentes donnent à la substance un caractère thermodurcissable (une élévation de température augmente le nombre de liaisons), tandis que les liaisons du type hydrogène ou Van der Waals, plus fragiles, donnent un caractère thermoplastique. Un échantillon de polymère peut comporter des zones cristallines, où les macromolécules sont disposées de façon régulière, et des zones amorphes, où elles sont disposées de façon désordonnée.