En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

lymphatique

(latin lymphaticus)

Système lymphatique
Système lymphatique

Se dit des vaisseaux qui véhiculent la lymphe et des ganglions qui la contiennent.

ANATOMIE

Organisation du système lymphatique

Les vaisseaux lymphatiques

Le système lymphatique débute dans le tissu conjonctif par un réseau de fins capillaires lymphatiques terminés en doigts de gants, qui collectent la lymphe dans les espaces intercellulaires. Ils se réunissent pour former des vaisseaux de plus gros calibre, très anastomosés entre eux, comportant de nombreuses valvules, dont le bord libre est dirigé dans le sens du courant, et qui ont pour fonction d'empêcher le reflux de la lymphe en lui imposant un sens circulatoire unique.

Les vaisseaux lymphatiques peuvent être profonds ou superficiels et, dans le premier cas, satellites des vaisseaux sanguins ; ils adhèrent étroitement aux tissus adjacents et confluent pour former des troncs collecteurs, dont les plus importants sont le canal lymphatique droit et, surtout, le canal thoracique.

Les ganglions lymphatiques

Les ganglions lymphatiques se trouvent sur le trajet des vaisseaux ; ils sont isolés ou groupés au niveau du cou, de l'aisselle, de l'abdomen et de l'aine. Reliés à la circulation lymphatique, les ganglions reçoivent la lymphe par des vaisseaux qui pénètrent dans la capsule ; la voie lymphatique efférente quitte le ganglion par le hile. L'organisation des sinus médullaires du ganglion constitue un système de filtration et d'échanges remarquablement efficace entre le parenchyme ganglionnaire et la lymphe.

Le canal thoracique

Le canal thoracique, qui collecte la plus grande partie de la lymphe, prend naissance au point de rencontre des deux troncs lombaires, qui se dilatent et constituent un renflement : la citerne de Pecquet (cette formation est toutefois inconstante). Il se termine dans le confluent veineux jugulo-sous-clavier gauche, après avoir reçu de nombreux lymphatiques thoraciques.

Fonctions du système lymphatique

Nutrition

Les vaisseaux lymphatiques drainent la lymphe et la déversent dans le sang (système veineux). Le système lymphatique de l'appareil digestif draine de nombreuses substances absorbées au cours de la digestion. Il est l'une des voies majeures de l'absorption des nutriments, principalement des lipides, à partir du tractus gastro-intestinal : après un repas riche en graisses, la lymphe du canal thoracique peut contenir de 1 à 2 % de lipides. (→ digestion.)

Immunité

Les ganglions lympahtiques interviennent dans la régulation du débit de la lymphe et jouent un rôle prépondérant dans la défense de l'organisme, car ils renferment les monocytes à fonction macrophage (phagocytose). Enfin, ils sont impliqués dans le processus immunitaire en produisant des lymphocytes T à mémoire et des plasmocytes (lymphocytes producteurs d’anticorps). [→ système immunitaire, immunité.]