En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

lollard

Nom donné à des pénitents ou hérétiques du xive s.

HISTOIRE

En Allemagne, on nommait, depuis le début du xive s., « lollards » (de l'allemand lullen, chantonner à voix basse) des confréries soignant les malades lors des grandes épidémies. En Hollande et en basse Allemagne, on appelait lollard toute personne qui portait un costume de pénitence et menait une vie austère.

En Angleterre, on appliqua le terme de « lollards » aux disciples de Wycliffe. Vivant en marge de l'Église officielle, dont ils condamnaient l'hypocrisie, ils contribuèrent par leurs prédications à la révolte paysanne de 1381. La condamnation de leur doctrine (1401) et de celle de Wycliffe (1415) n'arrêta pas leur zèle. Ils furent durement réprimés par la monarchie.