En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

liège

(latin populaire *levius, du latin classique levis, léger)

Matériau épais, imperméable et léger, fourni par l'écorce de certains arbres et particulièrement du chêne-liège. (Synonyme : suber.)

Le liège provient de la zone externe d'un cambium circulaire. Il se forme en couches plus ou moins épaisses suivant les espèces. Lorsqu'on ôte à un chêne-liège sa première couche dite « mâle » (démasclage), au moment de la circulation de la sève, un liège homogène et fin, appelé « liège femelle », est reproduit et récolté régulièrement. Les planches de liège sont alors redressées, desséchées puis subissent le bouillage, qui augmente l'élasticité, et le raclage. Le liège mâle sert à la fabrication de panneaux agglomérés. Du liège de reproduction on tire les bouchons. Le liège est une production des pays du pourtour méditerranéen.