En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ligue de Délos (477-404 avant J.-C.) ou première Confédération athénienne (477-404 avant J.-C.)

Organisation collective groupant des cités grecques sous l'autorité d'Athènes.

Constituée en 477 avant J.-C. pour repousser les Perses, déjà vaincus à Salamine (480) et à Platées (479), et libérer les Grecs qui leur sont encore soumis, la ligue de Délos englobe les îles de la mer Ionienne et de la mer Égée et les cités grecques d'Asie Mineure.

Officiellement, la capitale est Délos, sanctuaire panhellénique vénéré, où le conseil de la ligue doit siéger chaque année. Mais le centre réel est Le Pirée, et la direction athénienne prend de plus en plus l'allure d'une domination. C'est en effet Athènes qui reçoit de ses alliés des troupes, des navires ou un tribut (phoros) en argent.

Quand la paix de Callias (449-448) met fin aux guerres médiques, la ligue perd sa raison d'être et devient l'instrument de l'Empire athénien : transfert du trésor fédéral à Athènes (454) ; suppression du conseil fédéral au profit de l'assemblée du peuple (ecclésia) ; fondation des clérouquies (colonies peuplées d'Athéniens). En dépit de quelques révoltes (Samos, en 440-439) durement réprimées, les alliés sont considérés comme des sujets.

La capitulation d'Athènes (404) devant les Spartiates entraîne la dislocation de la confédération.

Pour en savoir plus, voir l'article histoire de la Grèce antique.