En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

leishmaniose

Leishmaniose viscérale
Leishmaniose viscérale

Parasitose de l'homme et des animaux, dont le réservoir de virus est constitué par les canidés et certains rongeurs, due à l'infection par un protozoaire du genre leishmania transmis par un insecte vecteur, le phlébotome.

La leishmaniose est une maladie endémique dans le bassin méditerranéen, en Afrique centrale et orientale, en Extrême-Orient, en Inde et en Amérique du Sud. On distingue la leishmaniose viscérale, ou kala-azar, due à Leishmania donovani, la leishmaniose cutanée de l'Ancien Monde, due à L. tropica (bouton d'Orient) et la leishmaniose cutanéo-muqueuse du Nouveau Monde, due à L. brasiliensis.

La leishmaniose viscérale de l'enfant (kala-azar infantile) se traduit par une fièvre élevée, une anémie et une hypertrophie hépatosplénoganglionnaire ; sans traitement, elle évolue vers la mort.

La leishmaniose cutanéo-muqueuse du Nouveau Monde revêt trois aspects principaux : la forme uta peut s'étendre aux muqueuses nasales et buccales et entraîner d'importantes mutilations ; la forme espundia donne des métastases à la peau et aux muqueuses, tandis que la forme tégumentaire diffuse (pian-bois par exemple) peut s'étendre à la totalité des téguments.