En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

lave

Kilauea
Kilauea

Matière en fusion émise à haute température (700-1 200 °C) par un volcan et qui se solidifie en refroidissant pour former une roche volcanique.

Le mot désigne aussi bien le magma liquide qui s'épanche que son expression solide après refroidissement.

Selon leur composition, les laves sont visqueuses (laves acides) et forment des extrusions, ou fluides (laves basiques) et s'étalent en coulées.

La lave est produite par la consolidation (entre 600 et 900 °C) d'un magma dont la température d'éruption est comprise entre 700 et 1 200 °C. La dynamique des laves, expression de leur viscosité, est fonction de leur composition chimique, des proportions de gaz dissous et de leur degré de cristallisation. Elle varie de quelques m/h à quelques km/h, des vitesses de l'ordre de 50 km/h étant tout à fait exceptionnelles.

Les laves sont souvent définies par leur structure : laves lisses (ou pahoéhoé, mot hawaïen), cordées, prismées, en coussin (pillow lava, typique des éruptions sous-marines), en dôme, en aiguille, en cheire ou « aa ».

On a confectionné, aux xviie et xviiie siècles, des objets de curiosité en lave. La peinture sur lave, dont le procédé date de 1829, a servi à la décoration de quelques édifices au temps du romantisme.