En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

keynésianisme

Ensemble des théories économiques de J. M. Keynes et des politiques économiques inspirées par son œuvre, comme la politique du New Deal de F. D. Roosevelt en 1932.

Courant de pensée économique dominant après la Seconde Guerre mondiale, le keynésianisme s'appuie sur la constatation d'un chômage involontaire permanent, mis en lumière par la crise de 1929 et qui ne se résorbera pas par le jeu des mécanismes « classiques » de retour à l'équilibre. Le sous-emploi provient d'une trop grande faiblesse de la demande effective et, par ailleurs, d'une insuffisance de l'investissement productif. Il convient donc de redistribuer des revenus au profit des classes disposant des ressources les plus faibles, et de baisser le taux d'intérêt de manière à rendre l'investissement plus attractif. L'ensemble des politiques d'inspiration keynésienne relativise l'efficacité de l'instrument monétaire et privilégie l'action de l'État par un accroissement des dépenses publiques pour compenser les déséquilibres du marché. Ces idées se retrouveront chez de nombreux auteurs : on a pu parler de « révolution keynésienne » en raison de l'influence déterminante des idées de Keynes sur les politiques économiques de très nombreux pays.