En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

kabbale

(hébreu qabbala, tradition)

Ensemble des commentaires mystiques et ésotériques juifs des textes bibliques et de leur tradition orale.

La doctrine de la kabbale part de l'idée que Dieu ne saurait être reconnu que dans la perspective de la Création. Dieu, l'Être infini, est inaccessible dans son essence. Les deux moyens de réalisation de la recherche mystique sont la Torah et la langue hébraïque avec les lettres qui la composent. Né au Moyen Âge, simultanément en Provence, dans le Languedoc et en Espagne, le courant kabbaliste trouva à s'exprimer, au xiiie s., dans le Zohar (Livre de la splendeur), document littéraire fondamental. Il s'élargit et se répandit autour du bassin méditerranéen du xve au xviie s. Son représentant le plus significatif fut Isaac Luria (1534-1572), dont l'enseignement, fondé sur la contemplation et centré sur une perspective messianique, exerça une influence déterminante dans la vie religieuse juive. À partir du xviiie s., la kabbale trouva une inspiration nouvelle avec le hassidisme.