En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

jonction P-N

On appelle jonction P-N la surface de contact entre deux semi-conducteurs dopés différemment, l'un ayant subi un dopage (positif) de type P (avec du bore ou de l'aluminium), l'autre ayant subi un dopage (négatif) de type N (avec du phosphore ou de l'arsenic), l'ensemble constituant une diode, c'est-à-dire un composant qui ne laisse passer le courant que dans un seul sens.

Le contact brutal des zones N et P perturbe la répartition des porteurs de charges (électrons et défauts électroniques, dits « trous ») dans une zone de largeur xn + xp, appelée zone de transition. À l'extérieur de cette zone, les répartitions sont les mêmes que pour des semi-conducteurs N ou P isolés. Cette zone de transition provoque une barrière de potentiel, notée VB. C'est cette barrière de potentiel qui est à l'origine du fonctionnement en diode.