En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

islam

[dossier]

La Mecque, Grande Mosquée
La Mecque, Grande Mosquée

Résumé du dossier

La religion islamique, ou musulmane, a été fondée par Mahomet dans l’Arabie du viie siècle. Celui-ci consigne la révélation qu’il a eue dans le Coran, qui est, avec le hadith, la tradition (sunna), l'ensemble des règles s’imposant à la communauté des musulmans (umma). L’islam affirme l’unicité de Dieu adoré sous le nom d’Allah. L’adhésion à cette religion monothéiste repose sur cinq principes (ou « piliers ») : la profession de foi (chahada), la prière légale (salat), le jeûne diurne du ramadan, le pèlerinage (hadjdj) à La Mecque et le paiement de l’aumône légale (sekat). Toutes ces observances mettent le croyant en contact avec Dieu, sans la médiation d’un clergé. Cependant, des hommes instruits, juristes (mufti, ulema, mollah) ou juges (qadi), veillent sur l’application de la loi coranique (charia). Le développement de la communauté musulmane primitive de Médine donna lieu à un État, dont le chef (calife ou imam) était chargé de faire respecter cette loi. Puis l’État musulman s’étendit sous l’effet des conquêtes de la guerre sainte (djihad) et devint un vaste empire à la tête duquel se succédèrent des dynasties : Omeyyades, Abbassides, Ottomans. C’est ainsi que l’islam a profondément marqué l’histoire, de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie. On distingue deux tendances dans l’islam issues d’un schisme ancien : les sunnites (environ 90 % des musulmans) et les chiites (très présents en Iraq et surtout en Iran), ou partisans d’Ali.