En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

inselberg

(allemand Inselberg, de Insel, île, et Berg, montagne)

Relief résiduel rocheux aux pentes abruptes, dominant une plaine d'érosion et résultant d'un recul continu et parallèle des versants ou de la mise au jour de noyaux rocheux épargnés par l'altération.

De telles formes, qui ont été pour la première fois décrites sous ce nom en Afrique orientale (W. Bornhardt, 1900), se rencontrent sous une gamme étendue de climats et dans un large éventail de roches (plutoniques, métamorphiques, voire sédimentaires), variété lithologique qui s'exprime par des profils contrastés. Reliefs de position d'interfluve ou de résistance des matériaux constituants, leur genèse est attribuée soit à un recul continu des versants parallèlement à eux-mêmes à partir des grands axes d'écoulement, soit à la mise au jour de cœurs rocheux ménagés par l'altération. La remarquable stabilité de ces formes (on en connaît d'âge précrétacé) explique qu'il soit souvent malaisé de débrouiller la succession des climats qui ont présidé à leur élaboration.