En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

imprimante

Imprimante
Imprimante

Organe d'impression sur papier des résultats d'un traitement sur ordinateur.

INFORMATIQUE

On distingue deux grandes familles d'imprimantes selon que l'impression se fait ou non par impact. Dans les imprimantes à impact, l'encre est appliquée par action mécanique directe sur le support à partir d'un ruban encreur, à la manière d'une machine à écrire : les imprimantes à aiguilles, ou matricielles, et à marguerite appartiennent à cette famille. Dans tous les autres modèles d'imprimantes, l'encre est projetée sur le papier, sans contact intermédiaire.

Les imprimantes laser, apparues en 1975, fonctionnent selon un procédé électrostatique analogue à celui des photocopieuses. Un rayon laser guidé par un miroir rotatif vient balayer en lignes horizontales la surface d'un tambour. Chaque point touché par le laser allumé se charge d'électricité statique qui retient l'encre en poudre (le toner). Ces particules se déposent sur la feuille de papier, qui passe ensuite entre deux rouleaux chauffants chargés de fondre l'encre et de la déposer sur le papier. L'impression est nette et rapide. Pour imprimer en couleur, on applique simultanément ou successivement quatre encres colorées : cyan, magenta, jaune et noir, système colorimétrique appelé CMJN, différent du système RVB (rouge, vert, bleu) des écrans.

Dans les imprimantes à jet d'encre, une tête d'impression balaye la feuille de papier en lignes horizontales successives, en vaporisant de minuscules gouttes d'encre. Cette encre est expulsée du réservoir par la chaleur produite par une résistance, par l'intermédiaire de buses. Ces imprimantes sont plus lentes que celles à laser et requièrent un papier spécial pour des résultats optimaux. Les imprimantes thermiques couleur utilisent la chaleur pour appliquer des cires colorées sur le papier ; elles sont précises mais lentes, car l'impression nécessite quatre passages (un pour chaque couleur).

À la fois rapides et précises, les imprimantes par sublimation de pigments (transfert thermique par diffusion de pigments) et celles à encre solide demeurent, en raison de leur prix élevé, réservées à des utilisations professionnelles.