En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

harmonie

(latin harmonia, du grec harmonia, accord)

Art et science de la formation et de l'enchaînement des accords.

MUSIQUE

Les premières manifestations de l'harmonie consistèrent en une succession d'intervalles simples (octaves et quintes). Peu à peu, les musiciens employèrent d'autres intervalles. C'est au xve s. que la notion d'accord apparut. Mais les principes de l'harmonie moderne furent dégagés au xviiie s. et servirent de base aux compositeurs jusqu'à la fin du xixe s.

Les lois de l'écriture harmonique se réfèrent aux lois de la résonance naturelle des corps sonores. L'harmonie consiste donc en l'étude des accords (consonants ou dissonants) et diffère du contrepoint en ce qu'elle s'attache à l'étude des conjonctions verticales plutôt qu'à la superposition des lignes mélodiques.

L'enchaînement des accords est déterminé par les degrés de la gamme sur lesquels ils se placent. L'élargissement des règles de l'harmonie, voire leur transgression (Liszt, Wagner, Debussy), a amené, au début du xxe s., l'abandon par la plupart des compositeurs (les sérialistes en particulier) du principe de cette théorie.