En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

haltérophilie

Sport qui consiste à lever des haltères. (Synonyme : poids et haltères.)

L'haltérophilie est l'héritière des tours de force effectués, au xixe s., le plus souvent dans des foires ou des expositions. Dès les jeux Olympiques de 1896, elle figura au programme, avec une catégorie unique et deux épreuves (maniement à un bras et à deux bras). Après un premier championnat du monde, en 1897, la Fédération française d'haltérophilie fut créée en 1914 et la Fédération internationale, en 1920. Les Championnats du monde se déroulent tous les ans (sauf années olympiques).

Les femmes ont fait leur apparition dans le sport en compétition officielle en 1987 et, aux jeux Olympiques, en 2000.

Le matériel

L'haltérophilie se pratique avec des barres portant des disques métalliques aux caractéristiques précises :
- distance minimale entre les disques : 1,31 m ;
- diamètre de la barre : 28 mm.

Le poids des disques s'échelonne de 1,25 à 50 kg (les plus lourds étant à l'intérieur). Des disques plus légers peuvent être utilisés pour battre un record (qui, pour être homologué, doit dépasser d'au moins 500 g le record précédent et être établi lors d'une compétition internationale).

Les épreuves

Les concurrents sont répartis selon leur poids : chez les hommes, en 8 catégories, qui vont de 56 kg à plus de 105 kg ; chez les femmes, en 7 catégories, qui vont de 48 kg à plus de 75 kg. Chaque haltérophile a droit, au total, à trois essais pour chacun des deux mouvements : l'arraché et l'épaulé-jeté (un troisième mouvement, le développé, ayant été supprimé après les Jeux de 1972). Le classement est établi en fonction du total réalisé : meilleur arraché + meilleur épaulé-jeté.

Sport particulièrement touché par l'emploi de produits dopants (stéroïdes anabolisants essentiellement), l'haltérophilie a été l'objet, en 1993, d'une réorganisation qui a entraîné l'annulation de tous les records.

Les grands haltérophiles

Alekseïev (Vassili) [Russie, 1942-2011]

Haltérophile.
→ Alekseïev (Vassili)

Rigoulot (Charles) [France, 1903-1962]

Haltérophile.
→ Rigoulot (Charles)

Suleymanoglou (Naïm) [Turquie, né en 1967]

Haltérophile.
→ Suleymanoglou (Naïm)