En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

géographie culturelle

Prise en compte par la géographie des faits de culture.

L’étude des faits culturels (lieux de production et de manifestation artistique, musées, variation spatiale des pratiques…) est relativement récente dans la géographie. Inversement, l’étude des pratiques culturelles au sens anthropologique (formes de parenté, de mœurs…) est plus ancienne, en particulier dans les années 1930, par l’école de Berkeley (Carl O. Sauer). La fin du xxe s. voit un intérêt croissant des géographes pour la dimension immatérielle des sociétés : on parle alors de géographie humaniste aux États-Unis (Yi Fu Tuan), de géographie sociale en France ; ces courants rapprochent la géographie des études phénoménologiques, de l’ethnologie et de la sociologie des représentations, se distinguant ainsi des approches environnementaliste et spatialiste.

Pour en savoir plus, voir l'article géographie.