En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

gymnosperme

(grec gumnospermos, dont les graines sont nues)

Plante à graines (spermaphyte), dont les ovules, puis les graines, sont portés sur des écailles plus ou moins ouvertes et non dans un fruit clos. (Les gymnospermes constituent un sous-embranchement, presque uniquement formé, de nos jours, par les conifères : pins, cyprès, genévriers, etc.)

Les gymnospermes comptent environ 750 espèces, ce qui est très peu comparé à l'extraordinaire diversité des angiospermes ou plantes à fleurs. Toutefois, les gymnospermes du groupe des conifères jouent un rôle important, surtout dans l'hémisphère Nord, où elles forment de vastes forêts dans les régions continentales nordiques et sur les pentes montagneuses. Les gymnospermes ont atteint leur apogée au cours du jurassique, il y a 200 millions d'années environ (on a dénombré près de 50 000 espèces fossiles).

Caractéristiques

Chez des plantes sans graines comme les fougères, la tige ne comporte pas de tissus secondaires capables de produire du vrai bois. En revanche, les gymnospermes produisent du bois, qui permet à la tige de se développer en diamètre pour former un tronc rigide. En dépit d'un système de transport de l'eau et de la sève moins perfectionné que celui des plantes à fleurs, les plus grands arbres connus sont des gymnospermes (séquoias de Californie). Le bois produit par les conifères est la principale ressource de l'industrie du bois de construction.

Chez les gymnospermes, les organes mâles et femelles sont souvent groupés en cônes et protégés par des feuilles modifiées ressemblant à des écailles. Les cônes mâles fournissent des grains de pollen. Les cônes femelles (telles les « pommes de pin ») abritent les ovules, qui, chez les gymnospermes les plus évoluées, se transforment en graines.

Classification

On distingue 4 groupes de gymnospermes.

Le groupe des conifères (sapins, épicéas, pins, cèdres, cyprès, séquoias, araucarias…) rassemble la majorité des espèces (630). Arbres ou arbustes, ils demeurent verts en toute saison, car leurs feuilles réduites (aiguilles) vivent plusieurs années et ne tombent pas toutes en même temps ; mais certains, comme le mélèze d'Europe, jaunissent en automne et perdent toutes leurs aiguilles.

Les gymnospermes du groupe des cycas (90 espèces) poussent dans les régions intertropicales et possèdent encore certains caractères des fougères.

Le ginkgo est le seul représentant actuel du plus ancien groupe de plantes à graines (apparu il y a environ 270 millions d'années). Originaire de Chine, il est bien acclimaté en Europe.

Le groupe des chlamydospermes rassemble environ 70 espèces appartenant à trois genres assez différents (les éphédras, présents en Europe, les gnétums et le welwitschia).