En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

glycol

(de alcool)

Charles-Adolphe Wurtz
Charles-Adolphe Wurtz

Dénomination courante de l'éthanediol-1,2, HOCH2―CH2OH. (Synonyme : éthylène-glycol.)

Découvert en 1855 par Wurtz, le glycol est un liquide visqueux, généralement incolore, de densité 1,12, bouillant à 198 °C, miscible à l'eau et ayant un bas point de fusion. L'industrie le prépare par hydratation de l'oxyde d'éthylène. Il est employé comme solvant, antigel et dans la fabrication du glyoxal, d'explosifs, de plastifiants, de résines, de fibres et de cires synthétiques.

On distingue par les lettres grecques α, β, γ, … les glycols où les fonctions alcool sont séparées respectivement de 0, 1, 2, … atomes de carbone le long du « squelette de carbone » de la molécule. Parmi les glycols importants, on peut citer :

1. L'éthylène glycol : liquide huileux, incolore, qui bout à 198 °C et se solidifie à – 11,5 °C. Il est synthétisé à partir de l'éthylène ; il est employé, d'une part, en tant que liquide antigel (moteurs) ou comme fluide dans les freins hydrauliques ; d'autre part, il est utilisé dans la fabrication de fibres synthétiques et d'explosifs spéciaux (utilisation à basse température).

2. Le propylène glycol : contrairement à l'éthylène glycol, il n'est pas toxique, d'où son usage dans les industries alimentaire, cosmétique et pharmaceutique en tant que solvant ou liquide de conservation. Certains polypropylènes glycols sont employés comme agents antimoussants et dans les résines de polyuréthane.

3. Parmi les autres glycols importants, on peut mentionner : les 1-3 ou 1,4-butane-diol, qui sont surtout employés dans les résines polyuréthanes et polyesters et, enfin, le 2-méthyl-2-propyl-1,3-propane-diol, qui est le produit de départ pour l'obtention du méprobamate, un tranquillisant bien connu.