En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

glace

Feuille de verre homogène et convenablement recuit dont les deux faces sont parfaitement planes et parallèles et dont on fait les miroirs, les vitrages.

VERRERIE

Depuis la fin du xviie s., la fabrication mécanique des glaces comprend toujours les opérations de fonte et d'affinage, de coulée et de formage de la feuille, de recuisson et, éventuellement, de travail des surfaces (scellement, doucissage, savonnage et polissage), opérations aujourd'hui réalisées en continu.

La glace flottée

Le verre fondu est déversé (à 1 000 °C environ) sur un bain d'étain fondu contenu dans un four avec une atmosphère inerte. Il flotte et s'étale sur le bain d'étain, formant une épaisseur d'environ 6 mm. Ce ruban se refroidit puis quitte le bain d'étain et est entraîné hors du four-tunnel de recuisson. La glace flottée est aussi plane et transparente que la glace polie mécaniquement.